mercredi 27 août 2008

Encore quelques videos

De retour en France, apres 72h passées dans les transports

Départ à 14h, Samedi :

- 3 heures de jeep pour descendre de Darjeeling à travers des paysages majestueux (plantation de the, forêt de bambous, montagnes, cascades...)

- 5 heures d'attente à la gare

- 30 heures de train (de Darjeeling à Delhi)

- 12 h d'attente à Delhi (un peu de shopping)

- 2h de taxi jusque l'aéroport

- 3 h d'attente

- 12h30 d'avion (en passant evidemment par Helsinki...c'est la route)

- 3h de train direction Elbeuf

Arrivee a Elbeuf, Mardi à 14h...Une bonne douche, un bon gouter, partage des cadeaux, et un bon diner bien français (trop bon).

Encore un merveilleux voyage dans ce pays si déroutant, oû tout est possible, tout est à 100%, dans le bien comme dans le mauvais, un pays de bruits, d'odeurs indescriptibles.

Un pays oû la vision du temps est differente, oû les heures d'attentes sont rythmées d'aventures, d'anecdotes, de rencontres et nous permettent de se poser et de reflechir !!!!

Bref nous revenons de ce voyage avec plein de choses en tête, plein d'anecdotes à partager, avec une autre vision des choses, mais aussi contents de retrouver nos familles et amis.

Merci à vos messages et mails qui nous ont fait plaisir et ont participé à la réussite de ce voyage.

Pour finir, les dernieres videos.

Rickshaw à pédales dans la circulation à Varanasi

video

Plantations de thé à Darjeeling

video

Ambiance de rue

video

la route à bosses à Varanasi

video

Ptit en cas en pleine rue

video

jeudi 21 août 2008

Darjeeling ou le pays des nuages...

Beaucoup de difficultes techniques, videos et photos la prochaine fois, car ici impossible a Telecharger

Dernieres videos de Varanasi. Ambiance : nous sommes a 5 (Aurelien, Heloise, Anais, Florent et le Chauffeur) dans le Rickshaw, pas de place a l'arriere, Florent s'installe donc devant aux cotes du sympatique chauffeur. Ce dernier, ne parlant pas un mot d'Anglais, propose a Florent de "Piloter la bete", heureusement le chauffeur a choisi de laisser Florent aux commandes, sur la seule portion de route sans trou....

video

Apres les Rickshaw a moteur (Auto-Rickshaw), nous nous embarquons sur un Rickshaw (A pedales). En effet, la vieille ville de Varanasi n'est pas accessible aux vehicules motorises.
Cette petite video, debute dans le bordel des vehicules motorises.
(a venir)

Nous quittons Varanasi, en train (18h de Train). Petite explication sur les differentes categories de train. (on va resumer car cela reste assez complexe). On a le choix de voyager en AC ou non-AC (avec Air Conditionne ou non). Les classes les plus cheres :

2 AC (2 lits surperposes dans un box ou il y a 4 Lits, avec l'air conditionne, et draps fournis par la compagnie)

3 AC (3 Lits surperposes dans un box ou il y a 6 Lits, avec l'air conditionne, et draps fournis par la compagnie)

Ces 2 categories sont frequentees par des Indiens aises, ou des touristes qui souhaitent passer une bonne nuit.

On passe ensuite a la categorie sans air conditionne

Sleeper (3 Lits superposes dans un box ou il y a 6 lits, aere par des ventilateurs et des fenetres a barreaux grandes ouvertes, pas de draps fournis)

De nombreux vendeurs circulent : vendant et criant ce qu'ils proposent : "Chai Chai Chai Garam" ou the bouillant // " lai Chip Lai Chip" ou Chips Lays // et autres vendeurs de nourriture, de peignes, de montres, de pyjama, cireurs de chaussures, reparateurs de fermetures, mendiants, balayeurs.... Bref toutes les 30 secondes (sans exagerer) etre sollicite avec nos bonnes tetes d'Europeens.

Cette classe est un peu plus sale, beaucoup plus bruyante, mais plus propice aux vraies rencontres, mais on finit quand meme a s'endormir d'epuisement.

video

Apres une nuit passee en gare, nous partons le lendemain matin en Jeep pour Darjeeling (apres avoir attendu 2h30 que la voiture se remplisse de passagers...) : A 12 dans une Jeep, les bages sur le toit nous voila prets a gravir les routes sinueuses, a travers les plantations de The, pour arriver a destination sur les contreforts de l'Hymalaya.

Darjeeling, est une ville relativement calme (comparee aux autres villes Indiennes) avec une population d'origine Indienne et Tibetaine.


Actuellement en periode de Mousson, cela se traduit par un tres fort brouillard (FOG), que les indiens adorent. Cela donne une atmosphere particuliere a la ville, remplie d'humidite...


Nous faisons de nombreuses balades en foret, musclons nos jambes avec les nombreuses cotes et escaliers, nous profitons aussi de la ville pour nous reposer.


video

samedi 16 août 2008

Varanasi

Depart de Udaipur le 10 Aout, pour une arrivee a Varanasi le ..12 Aout.

Quitter un si bel hotel comme celui la, pour un voyage en train de plus de 26 heures en Sleeper (6 couchettes avec fenetres ouvertes) : odeurs (agreables...ou pas), bruit ou...bruit, mais discussions et rencontres interessantes.



Arrivee a Varanasi (ancien nom Benares), la ville la plus sacree d'Inde, ils y viennent afin de mourir dans la ville afin d'etre bruler et jeter dans le gange pour atteindre le Nirvana.

La ville degage un cote mystique, elle est situee sur une des rives du Gange, et est constituee de multiples ruelles ou fleurit une multitude d'echoppes.





Des odeurs d'encens, de nourriture, des sons de cloches, des Tablas (percussions Indienes) s'echappent des demeures et envahissent les ruelles au meme titre que les vaches.

video


Toute la vie tourne autour du Gange : tot le matin et toute la journee, les Indiens viennent se baigner, se laver, laver leur linge, profiter de ce fleuve sacre. Voir les Indiens se baigner, se laver les dents, dans ce fleuve super pollue, a cote de carcasses de vaches, de chiens et d'ordures... peut nous paraitre vraiment bizarre, mais le respect qu'ils ont envers ce fleuve est vraiment touchant.

Nous avons passe 4 jours avec nos amis Lillois Aurelien et Heloise, notamment une soiree magique au bord du Gange : une ceremonie s'est deroulee sous des trombes d'eau, de l'eau jusqu'aux genoux qui devalait des rues pour se jeter dans le gange, ...Terrible.

Quelques photos en vrac, pour le plaisir ;
le 15 Aout : Fete de l'independance de l'Inde



-

samedi 9 août 2008

Udaipur

Avant de commencer la lecture, cliquez ici, pour voir cette superbe video, la musique est aussi extra.






Udaipur, la ville la plus romantique de l'Inde, en plein RAJASTHAN, connue pour son palace situe au milieu d'un lac.








Il y a 2 ans, (quand Florent est venu) le lac etait plein, cette annee, pour cause de faible mousson, le lac est vide, le paysage change radicalement.


Le long des fleuves ou des lacs, la vie s'active autour de l'eau (quand il y en a) et particulierement autour des GHATS (marches ou les gens se posent pour se baigner, prier, laver le linge, bavarder, etc) Voici un GHAT a SEC :








La region du Rajasthan est la region la plus touristique de l"Inde, est pour cause, les paysages sont somptueux. Il est plus difficile de faire des rencontres "saines" sans rapport pecunie. Mais nous avons quand meme rencontre des Indiens venus en touriste dans la ville, nous avons echange avec eux certains points de vue, tres agreable.






Nous avons fait la connaissance d'un Indien (a qui on change nos Euros en roupies) qui chaque jour, nous fait un petit cour d'economie sur la montee ou la descente du prix de l'euros.



Il nous a aussi explique pourquoi les Indiens portaient des bijoux d'or : un Indien, lorsqu'il est marie se doit d'offrir de beaux bijoux a sa femme : Pourquoi ? pour la SECU..... Oui car en Inde, pas de Securite Sociale, donc en cas de deces du mari, les enfants, petis enfants, cousins ou autre, vont proteger la veuve si il a des bijoux en esperant en avoir l'heritage. Autre raison, le jour ou il y a une grosse coupure d'electricite, impossible d'utiliser sa carte bleue et donc d'avoir de "l'argent platique" (du liquide, de la monnaie), les bijoux sont signe de richesse et permettent donc d'acceder aux soins, d'etre aide ; JE CITE "car ademettons, que la femme, se retrouve sans monnaie, malade, pour se faire conduire a l'hopital, si un voleur passe par la, il se proposera gentillement de la conduire, en esperant obtenir d'elle, un ou 2 bijoux, sans bijoux apparent elle serait laissee sur le bas cote", voila pour l'anecdote.






En Inde, la rue est remplie d'animaux :


on y croise des singes equilibristes,




Des vaches qui font du velo,


Des elephants clowns ...



Bref un vrai cirque, le tout anime par un excellent DJ




Suite du voyage, nous partons le 10 pour DELHI afin de prendre un train direction VARANASI, si possible car le tourism s'est fortement developpe, et les trains sont vite pleins.






mardi 5 août 2008

Jodhpur - Jaipur

De la ville bleue a la ville rose.....

Haaa l'Inde : et oui nous devions nous rendre a AGRA, ville du Taj Mahal, mais le destin a fait que nous nous sommes retrouve a JODHPUR, la ville bleue du Rajasthan.


Apres 4 jours a Delhi, et une journee passe avec des amis Lillois (Aurelien et Heloise), nous avons eu besoin de retrouver un peu de calme avant d'affronter la ville touristique d'AGRA.

Le trajet de 15h en train c'est bien deroule (Florent retrouve ses marques et Anais decouvre et apprecie les joies du voyages en train).

JODHPUR est une ville toute bleue, nous avons loge dans un superbe hotel et nous avons fait le PALACE de notre sejour : une chambre dans un HAVELI de gres rouge
dans la plus grande suite toute decoree : une chambre tres grande (la salle de bain etait aussi grande que notre chambre a Delhi) avec vue sur le fort et la ville bleue.

JAIPUR la ville rose, les Indiens aiment la comparer a notre ville rose TOULOUSE....


Jaipur est connue pour son palais des vents le HAWA MAHAL, magnifique en photo mais petit en realite : ce monument large de pas plus de 5 metres, permettait aux femmes du Maharadja d'observer les festivites de la ville sans etre vues.
Nous avons aime nous ballader dans les nombreux bazars de la ville, mais surtout nous perdre dans les petites ruelles d'habitations, loin de l'agitation et decouvrir et discuter avec les Indiens.

Nous sommes tombes par hazar sur un festival organise dans la ville, une fete dediee a une divinite descendant de Shiva : procession d'elephants, de chameaux, de musiques, de dessins, de couleurs, de sourires : Quelle ambiance, nous avons passele defile avec une famille indienne et pleins d'enfants trop souriant : quel bonheur....


Nous retrouvons ici tout ce qui fait le charme de l'Inde : les sourires des gens, les petits echanges passes avec les Indiens, le partage de petits bonheurs, toute l'agitation, la curiosite des gens, qui peuvent sembler deroutant, ces inombrables odeurs, cette multitude de couleurs, bref l'INDE. Meme si ce voyage est fatiguant, il l'est surtout car le flot d'images que nous accumulons a chaques coins de rue est enorme.

Demain direction UDAIPUR... Musique ????

NOUS METTONS RAPIDEMENT LES PHOTOS EN LIGNE....

mardi 29 juillet 2008

India Today

A la sortie de l'aéroport, un indien tout petit, vêtu d'un costume bleu, est venu nous chercher pour nous conduire à l'hotel ; 1eres images de l'Inde....

La chaleur est mouatte (45 degres de moyenne, avec quelques pluies).





Non Florent n'a pas fait pipi dans sa culotte...


Nous buvons 6 litres d"eau par jour.

La nourriture ne coute rien (30 Cts d"euros par pers) pour ça !!!





Nous avons parcouru les bazars, nous nous sommes évadés dans les rues où nous étions seuls parmi des 100aines d"Indiens.(affluence digne de la braderie de Lille....)

Nous avons encore du mal à prendre les photos, un peu genés de nous trouver ici.




1er Rickshaw pour Anais.

"Maman j'ai pensé à toi, le pied sur le frein !!"




C'est impressionnant.

L'Inde est un pays aux 1000 odeurs, les meilleures, celles des epices, de l'encens mais aussi celle de l'urine et de la...pollution.



Notre hôtel se situe, en plein coeur du Main bazar, à Delhi. Nous dinons au resto sur le toit de l'hôtel.

Nous avons eu le droit à nos 1eres coupures d'electricite en pleine nuit, et la, nous remercions le dieu...ventilateur !!


Lors d'une petite pause dans un cafe, nous nous transformons en curiosite, et nous sommes pris en photo par des Indiens qui rient aux eclats.


Les enfants qui viennent en courant vers nous, pour nous reclamer qq roupies, repartent en nous faisant de grands sourires et des coucous meme si nous ne donnons rien.


Pour les anecdotes du jour :

- ce sont les Indiens qui nous remercient de venir manger chez eux


- 1 homme trebuche sur une marmitte qui l'ebouillante pendant qu'un autre Indien nous demande de prendre la scene en photo..

- Nous avons fait le tour du Red Fort a pied (environ 3 Kms) sous un soleil de plomb. Nous sommes passes sous un pont, ou des intouchables se trouvaient, vacant chacuns a leurs occupations, alors que juste a cote, un homme mort etait recouvert de mouches....


Les rues sont tres animees, du matin au soir, les klaxons rythment nos promenades, et les musiques sont tres fortes.

Mais ce que l'on retient, c'est le depaysement total, les couleurs, les sourires, une facon de vivre indescriptible car difficile a comprendre.

Mais c'est sur, une belle aventure nous attend....

Nous quittons Delhi Jeudi matin pour Agra, ville du Taj Mahal.(3h de train)



Petit Clin d"oeil a M-O, pour la cabine telephonique indienne.



Petit rappel : Pour connaitre lheure en Inde, ajoutez 3h30 a l'heure Francaise